Je découvre la couture - Les bienfaits de la couture

 

Hello les Makers !!

 

 J'espère que vous allez bien ! En ce mois de Septembre, je vous propose de découvrir ou re découvrir une nouvelle activité qui me passionne : la couture ! 

De toutes les techniques que je pratique ou que j'enseigne, la couture a toujours été ma préférée ! C'est celle pour laquelle il est le plus facile et le plus rapide de maitriser les bases et pouvoir rapidement évoluer. Et puis... quelle magie de partir d'un bout de tissu et d'obtenir un objet sympa et utile dans notre quotidien !





S'il faut encore vous convaincre, voici quelques bienfaits de la couture : 

 

+ Améliore la coordination générale. 

La couture demande une grande concentration pour coordonner sa main et son œil. La pratique régulière permet d'améliorer sa motricité fine et sa coordination mail/ œil, de trouver des réflexes pour se faciliter la vieet de stimuler votre cerveau de nombreuses façons différentes.

 

+ Encourage votre créativité. 

Si vous êtes déjà tombé.e dedans, tel Obelix dans la potion magique, vous le SAVEZ ! Plus on couds, plus on a envie de coudre, de tester des nouveaux modèles, des nouvelles matières et se lancer des nouveaux défis. La couture développe les connexions entre les neurones, ce qui contribue à améliorer les capacités cérébrales de tous les pratiquants... Qu'attendez vous pour vous lancer ? 


+ Améliore la confiance en soi

La couture permet de fabriquer des projets de A à Z, ce qui permet d'y mettre un point final et de pouvoir dire "C'est moi qui l'ai fait !". Comme dans chaque pratique créative, on s'améliore de projets en projets, ce qui vous permettra de constater votre progression. Votre estime de vos capacités augmentera au fil de vos créations et vous allez oser de plus en plus de nouveaux défis !

 

+ Le plaisir des sens

Si vous avez déjà testé la couture, vous SAVEZ à quel point vous balader dans un magasin de tissus recevoir un colis met tous ses sens en alerte ! Douceur des tissus, assortiment des couleurs, bruit du tissu qui se froisse nous mettent toujours dans un état quasi hypnotique. Connaissez vous beaucoup de passions qui font autant travailler les sens sans prendre un gramme ?


+ Faire parti d'une communauté en or !

J'ai débuté la couture quand j'avais 8 ans avec ma maman, et j'ai longtemps cru que la couture était un loisir assez solitaire et qu'il fallait limite se cacher (vive l'adolescence...). A la naissance de ma deuxième fille, j'ai eu la chance d'intégrer un club de couture, et je n'ai jamais connus d'échanges aussi riches que dans cette joyeuse équipe. 10 ans après, nous sommes toujours en contact et j'ai pu découvrir à quel point la communauté couture pouvait être riche d'idées et de jolies personnes.


Alors... on s'y met ?? 

A très vite !



0 Comments